Fête nationale en grande pompe

IloveQatar.net

Le Qatar fête son 40ème anniversaire d’indépendance et le démarrage des 4 ans de décompte avant la finale de la -tant attendue- Coupe du monde de football de 2022 sous la bannière « 4 years to go »!!!

En un mot le 18 décembre 2018 s’annonce très FESTIF!!!

Comme chaque année l’euphorie des préparatifs annoncent les couleurs (blanche et lie de vin en référence au drapeau qatarien;)

Au programme des festivités une parade militaire sur la Corniche, un show aérien international regroupant les meilleurs pilotes nationaux mais aussi des armées italienne et française, entre autres, et un Drone Air Show (on se délecte devant le spectacle de ces entraînements respectifs depuis quelques jours déjà), d’incroyables feux d’artifice, des festivités partout en ville et en famille!!!

La nation toute entière se pare des couleurs nationales et des portraits de son Altesse l’Emir refont surface en nombre.

La fête nationale du 18 décembre marque la fête de fin d’année célébrée par tous…

Rendez-vous dans 4 ans pour cet événement d’envergure internationale qui se prépare depuis des années et qui booste clairement le développement des infrastructures en tout genre! L’inauguration de la première ligne de métro est d’ailleurs prévue prochainement…

Pour ma part, retour en France en ce 18 décembre pour fêter Noël en famille;)

Joyeuses fêtes de fin d’année et à l’année prochaine pour la suite de ces aventures qatariennes!

Publicités

Le « Louvre » qatarien: food court version luxe

img_2521

Le Mall Al Hazm, situé à proximité de la grande Mosquée et à faible distance de 4 autres gros malls répartis sur moins de 5kms de distance (Tawar, Landmark, Ezdan et Gulf Malls), accueille le public depuis quelques mois seulement. Il faut savoir que c’est un peu la course à celui qui détiendra le plus beau mall, le pus grand et le plus fréquenté. Toutes les grandes familles qatariennes se doivent d’avoir le leur…

 

Al Hazm était initialement prévu pour concentrer majoritairement des boutiques de luxe, il a été doublé par Katara qui finalise actuellement un nouveau mall qui concentrera les plus grands noms de la mode internationale. Al Hazm, malgré son architecture haussmannienne, sa reproduction de la galerie des glaces, son dôme vitré et sa pyramide (réplique de celle du Louvres) est encore peu visité et concentre majoritairement des restaurants haut de gamme dont un restaurant français le Train Bleu. Il s’agit d’un des rares malls à ciel ouvert, fortement plébiscité par les jeunes qatariens et qatariennes, qui font également partie du spectacle!

Sujet d’actualité puisque dans le JT du 21/11 sur « le Qatar, un royaume francophile« , Al Hazm a été mentionné;)

 

La petite Corniche du MIA, une pépite!

La petite Corniche du Parc du M.I.A., créée de toute pièce, reproduit à merveille sa grande sœur et offre une très belle balade à 2 pas du musée, en longeant son parc d’un côté et une petite baie fermée de l’autre, agrémentée de très beaux dhows battant pavillon qatarien!

IMG_5606

Au bout, un immanquable de Doha: l’un des cafés du MIA offre une incroyable vue sur West Bay tout en sirotant un lemon mint dans un cadre appelant à la sérénité! Le lieu est ultra photogénique où que vous regardiez… c’est un de mes endroits préférés à Doha, un jardin secret relativement calme pour une ville bouillonnante de l’autre côté du musée!

IMG_5593

Pour clôturer la balade, laissez-vous transporter jusqu’au parking en voiturette de golf, histoire de jouer le local le temps de quelques minutes;)

IMG_5590

La Corniche, l’incontournable de Doha

C’est un incontournable de Doha puisqu’à peine sortis de l’aéroport on se retrouve face à cette magnifique baie et le simple fait de l’emprunter nous offre un panorama quasi complet sur la capitale! La Corniche est une magnifique promenade qui longe la baie de Doha sur 7 kilomètres de long, ralliant l’ancien quartier des affaires de Doha au nouveau (West Bay), le parc du M.I.A. au parc du Sheraton tout en passant devant le fameux Souq Waqif, la célèbre perle, la théière, le Palais du Parlement, le parc d’Al Bidda, la tribune officielle pour les fêtes nationales (encore en construction), on y aperçoit même au loin l’imposant Ministère de l’Intérieur et on y croise bon nombre de dhows (bateaux traditionnels du Golfe de la péninsule arabique). Cette balade offre un aperçu à 360° sur la ville et sur le bord de mer en centre-ville.

On peut s’y balader très tôt le matin pour profiter de la fraîcheur et croiser des joggeurs alors que très tard le soir l’ambiance sera plus familiale et festive. Il s’agit d’un lieu de rencontres où toutes les nationalités et cultures se côtoient, un heureux mélange dans un cadre surprenant!

Quelques lieux emblématiques de la Corniche:

-l’illustre Sheraton et son parc, l’un des tout premiers bâtiments construits à West Bay après le Gate Mall, datant de la fin des années 70,

-la barge du Msheireb Enrichment Center, qui met en lumière les grands projets de la ville,

-l’iconique perle, faisant référence aux pêcheurs de perles et à l’expansion économique de Doha au début de son histoire,

-le centre culturel du Fanar,

-l’incroyable Musée d’Art Islamique (lire l’article) et son parc (article à venir sur le sujet, je ne vous en dis pas plus;)

En plus de flâner, se balader, se rafraîchir ou partager un repas dans un des bars et restaurants installés sur la Corniche, l’activité à ne pas rater est la balade en dhow, très agréable et dépaysante, offrant une vue superbe depuis la mer sur ces différents sites.

 

 

 

Le fameux Souq Waqif

Le Souq Waqif de Doha regorge de surprises!

Il constitue l’un des centres d’intérêt incontournables de la capitale qatarie et une des fiertés nationales. C’est un magnifique souq oriental, même si l’authenticité n’est peut-être pas son meilleur atout puisque le souq est récent et a été créé de toutes pièces dans le but de valoriser la culture locale. En revanche, diversité, mixité et variété en font sa grande richesse. Diversité des souqs, mixité des cultures et des personnes qui s’y croisent et variété des articles proposés à la vente.

On peut démarrer notre visite par le Souq aux Faucons et son célèbre hôpital pour faucons!

Déambuler dans les écuries et admirer les chevaux arabes qui y sont douillettement logés, faire un crochet vers l’espace dédié aux chameaux et passer d’un souq à un autre: bricolage, animaux domestiques en tout genre, vêtements, tissus, épices, artisanat, bijoux…

 

img_1521

Les chameaux et la skyline de West Bay au fond

img_1516

Les chameaux du Souq Waqif avec le MIA en arrière-plan

Une grande partie du souq est couverte, voire même à certains endroits, climatisée. L’artère principale est très animée surtout en fin de journée et les terrasses sont souvent combles. Locaux et expatriés s’y côtoient et consomment karak (célèbre thé indien très prisé au Qatar), jus de fruits frais ou encore shishas.

Le Souq Waqif est l’endroit idéal pour trouver tout ce que l’on veut et surtout ce que l’on ne trouve pas ailleurs;)

-des habits traditionnels aux déguisements,

-du matériel de camping aux équipements spécifiques pour le désert,

-des épices odorantes et colorées du monde entier aux produits plus typiques, à savoir le miel et les dattes,

-des jouets, vélos et autres équipements Made in China au petit artisanat local de maquettes de Dhow, articles en osier, calligraphie, boîtes en bois fin…

-des batteries et ustensiles de cuisine à de la quincaillerie très spécifique,

-des tissus très variés aux pashminas indiens,

-des tapis aux meubles anciens souvent chinés et retapés en Inde,

-des animaux empaillés haut de gamme aux poissons rouges, tortues, perroquets, lapins, poules à domestiquer,

-etc., etc.

IMG_5009

Visite de la Qatar National Library

Découverte de la toute récente bibliothèque nationale: la Qatar National Library, inaugurée en janvier dernier, qui est devenue en quelques mois un incontournable culturel à Doha. Implantée dans le quartier d’Education City où sont installées bon nombre d’universités étrangères, la bibliothèque est une magnifique réussite architecturale.

De l’extérieur le bâtiment est surprenant, c’est un jeu de formes géométriques avec des ouvertures en parallélépipèdes rectangles qui offrent un espace intérieur surprenant et très lumineux. La distribution des rayons est organisée en escaliers de part et d’autre de l’espace central, qui offre un autre jeu de formes avec d’énormes cubes de marbre implantés en sous-sol qui ne sont pas plafonnés et qui hébergent la partie musée avec l’Heritage Library, par ailleurs magnifiquement fournie.

La bibliothèque offre également des espaces de travail divers avec des équipements dernière génération, une bibliothèque spécialisée pour les enfants, un restaurant et quelques cafés, une mosquée, des espaces de conférences ou encore de lecture plus ou moins décontractés et son musée!

Une belle découverte pour petits et grands, qui constitue une sortie un peu différente pendant ces fortes chaleurs! Ces 42000m2 climatisés, malgré leur finalité de base sont assez adaptés pour dépenser mes p’tits gars! En effet, on n’y tourne pas uniquement des pages, on grimpe les marches, on fait un parcours ludique autour d’une œuvre littéraire, on y déguste de très bons burgers, on admire de très beaux livres anciens, on se balance sur de jolis fauteuils suspendus en forme de bulles transparentes ou encore on s’installe sur des tabourets hauts devant lesquels défilent sur un comptoir des ouvrages « best sellers » présentés sur un rail…

En 3 mots, la Qatar National Library est une aventure culturelle à la qatarie;) qui constitue d’ailleurs la dernière fierté du Qatar!

The Pearl et ses marinas

The Pearl est un quartier emblématique de Doha: un chapelet d’îles artificielles reproduisant 3 perles encore dans leur coquillage. Il fallait bien ça à l’ancien port de pêcheurs de perles!;)

The PearlComme sa grande sœur dubaïote, The Pearl est une extension sur la mer construite de toute pièce par l’homme. Elle est composée de divers quartiers dont le plus développé aujourd’hui est Porto Arabia, qui abrite la plus grande marina de Doha. Elle accueille d’énormes yachts et de nombreux pontons vacants… Hélas malgré un site relativement bien aménagé et un potentiel énorme The Pearl manque de vie. La Croisette qui longe les 31 tours d’habitations qui entourent Porto Arabia est bordée de terrasses de restaurants, cafés et boutiques de luxe mais il n’y a pas foule. Cependant c’est un joli lieu de balade, sécurisé pour les enfants où il fait bon se balader en dehors de l’agitation habituelle de Doha.

AE910FE3-45B0-4760-B7F4-34CD8EF95439

D86150C4-672C-4427-A278-485D93B4B6CA

Viva Bahriya est une autre perle encore en construction avec de nombreuses tours sortant de terre. Le bout de l’île offre quant à lui de somptueuses villas avec plages privées et environnement très privilégié. Le petit plus: à l’extrémité de Pearl, il y a un pont dont l’accès est contrôlé qui dessert un chapelet d’îles nommé « Isola Dana » abritant des propriétés privées, inaccessibles au grand public.

Qanat Quartier que j’ai déjà présenté donne la touche italienne alors que Medina Central serait plutôt espagnol. Bref, un heureux mélange offrant une parenthèse hors du temps où voitures de luxe s’exhibent, qataris et expatriés se baladent en famille et consomment à la ville comme à la plage.

Sans oublier que The Pearl héberge en son centre une immense usine de froid pour alimenter l’ensemble des résidences, villas, hôtel (il n’y en a qu’un sur Pearl mais pas des moindres: l’immense Marsa Malaz Kempinski) et autres en climatisation! Une démesure version qatarie qui devait au démarrage du projet accueillir plus de 20 000 logements (soit 45000 personnes), une ville en soi! Un incontournable à Doha.